Skip to content

Histoire officielle de la Doubrichnie (1) -Emblèmes et drapeau-

Les emblèmes de la Doubrichnie

LA  MOUETTE
C’est grâce à son cri que l’alarme fut donné au palais lors de la tentative d’assassinat de Arnutel et Ermaleil Doubrichnou au XVIIème siècle par un fanatique enclaviste.

image-doubrichnie_ananas

L’ ANANAS
Rapporté de voyage par Arnutel et Ermaleil Doubrichnou, il devint rapidement symbole de l’étrangeté suprême avant de devenir symbole solaire de la royauté.

Lors de la fête nationale, un ananas était pourfendu par le roi ou la reine. Sa chair était ensuite partagée entre les différents représentants de la population.

********************************************************************

La Mouette et l’Ananas sont réunis sur le drapeau de la Doubrichnie.

*********************************************************************

Le drapeau

Le drapeau est composé de trois bandes verticales : rouge – or – rouge.

L’or de la bande centrale symbolise la magnificence de la dynastie Doubrichnou qui tel un soleil, éclaire le peuple dont la couleur est le rouge*.

L’on peut y voir aussi, selon certaines sources**, la symbolisation de l’enclavement du territoire doubrichnien.

La dynastie est représentée par le diadème. Ce diadème était transmis au dernier héritier ou à la dernière héritière du trône de Doubrichnie.

La Mouette et l’Ananas sont les symboles de l’esprit aventurier des Doubrichnou. Un récit raconte le voyage extraordinaire de Arnutel et Ermaleil, qui, jeunes mariés et co-héritiers*** de la couronne doubrichnienne, sortirent un jour du pays par le col de Brönschletrey**** abandonnant leur peuple. Ils revinrent après de longues années d’absence, années pendant lesquelles la Doubrichnie connut des luttes sanglantes entre les différents partis bien décidés à prendre le pouvoir en l’absence du couple royal. A leur retour, une mouette les accompagnait et ne les quitta plus. Elle leur sauva la vie lors d’un attentat. Ils avaient par ailleurs rapporté des ananas dans leurs bagages. Les fruits étant quasi inexistant en Doubrichnie, l’ananas devint peu à peu symbole solaire.

image-doubrichnie_drapeau

La devise des héritiers :

Rayée des cartes officielles mais non de nos cœurs
Par la Mouette et l’Ananas
Que vive la Doubrichnie !

——————————————–
* A noter, l’habit traditionnel du paysan ou de l’ouvrier doubrichnien était composé d’une veste rouge (avec manches pour les hommes, sans manches pour les femmes), couleur du sang versé pour garder les frontières au cours des siècles.

** Compte tenu du peu de sources connues, nous nous appuyons essentiellement sur des notes, carnets de voyage, bouts d’histoires récoltées ici et là auprès de réfugiés doubrichniens.

*** A la suite de sombres histoires entre les différents membres de la génération précédente, il était impossible de savoir quel enfant était l’héritier officiel. Nous reviendrons sans doute sur ce point de l’Histoire Nationale ultérieurement. Il fut donc décidé par le Haut Parlement de marier les deux jeunes cousin et cousine, voire peut-être même demi-frère et sœur.

**** Littéralement le col du passage de la mort.

———————————————————-

retour au sommaire doubrichnien
Publicités
No comments yet

À vous ! Un mot ou deux, trois ou quatre et même plus... !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :