Skip to content

Calais, Grande-Synthe…

15 avril 2016

Sur France-Culture, toute la semaine, il y a eu des reportages dans Hors Champs

Des reportages sur des gens, des vrais, de ceux qui y vivent, y survivent.

En écoutant le premier, j’ai juste eu envie d’aller faire un tour pour rencontrer le maire de Grande-Synthe… Ce mec qui avec MSF a permis la construction d’un lieu de vie pour les réfugiés en majorité kurde qui vivaient dans la boue… 

Le Monde du 7 mars 

 La ville de Grande-Synthe (Nord), déménage d’ici au mercredi 9 mars les 1 050 migrants kurdes qui campent dans la boue depuis des mois. Ils seront relogés, avec les 300 mis à l’abri par la préfecture, dans un camp humanitaire pensé et financé par Médecins sans frontières (MSF). Damien Carême, le maire Europe Ecologie-Les Verts (EELV) de la ville et Angélique Muller, la responsable de Médecins sans frontières (MSF) exposent les spécificités de cette première en France.

En écoutant ensuite Le sirien Wassim, immense tristesse et sentiment d’impuissance…. 

Puis, il y a Hamid, qui parle encore de bonheur, de rire, de vie. Mais qui n’arrive plus à raconter quand il aborde sa vie d’enfant soldat, de la fois où il a été enterré vivant. Il était adolescent au Darfour. Et ce mec, comme tant d’autres gens, s’est barré de son pays, a risqué sa vie. D’autres ont péri, d’autres périssent au quotidien.

Est-ce que j’aurais la moitié de leur courage, à ces hommes, ces femmes qui ont mis leur vie en jeu pour tenter de survivre ici ou ailleurs en attendant de trouver un  endroit où se poser, construire une nouvelle vie, ou plutôt une autre suite à leur vie ?

Pas sûre. Peut être que je me laisserais crever dans mon pays en guerre, dans mon pays de misère. 

Hamid, lui, il parle de joie. 

Merci Hamid. 

Il me reste les 2 dernières émissions à écouter en podcast.
Et nous, on fait quoi ?

Publicités
4 commentaires leave one →
  1. 17 avril 2016 00:08

    Se dire (prendre conscience, imaginer) que c’est peut-être nous demain serait déjà bien

  2. 18 avril 2016 18:53

    Comment savoir?

    • 18 avril 2016 19:36

      pas de réponses, beaucoup de questions…. et des petites gouttes de solidarité à sa petite ou grande mesure dans l’océan des horreurs ?

À vous ! Un mot ou deux, trois ou quatre et même plus... !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :