Skip to content

refuzniks

4 août 2014

Je ne mettrai pas en ligne de photos d’enfants morts, de ruines, de femmes et d’hommes hurlant leur douleur ou muets devant l’horreur.  Il suffit de chercher quelques instants pour en trouver des centaines : vidéos, photos….. toutes plus terribles les unes que les autres.

Je me contenterai de quelques liens….

******************

Un petit résumé historique ?

**************

Sur le site du Monde : en fait, le gars était mort au combat mais il parait que c’était trop long de vérifier, et plus simple de se servir de cette info pour massacrer encore et encore…..

Mort du soldat Goldin : explications de l’armée israélienne

Le sous-lieutenant Hadar Goldin, porté disparu depuis vendredi, aurait été tué dans un échange de tirs avec des combattants palestiniens, mais s’en assurer avec des analyses ADN aurait pris du temps. L’armée israélienne, accusée d’avoir pilonné Rafah et tué des dizaines de Palestiniens alors que le soldat qu’elle recherchait était mort, a tenté de s’en expliquer ainsi dimanche 3 août.

******************

Là, ils étaient encore vivants…..

*******************

Mais depuis ils sont morts.

mises à jours fréquentes…………..

******************

Sur Médiapart, à lire en accès libre, portraits d’israéliens qui ont refusé de se battre et de faire l’armée :
1 clic sur le lien pour voir et lire ces 22 portraits (2009 / 2014).

Israéliens, ils refusent de porter les armes

Pendant toute leur scolarité, les Israéliens reçoivent dans leurs classes des militaires qui leur expliquent le rôle et l’importance de l’armée. Aujourd’hui, environ la moitié des Israéliens est enrôlée à l’âge de 18 ans (3 ans de service pour les hommes, 2 ans pour les femmes), à l’exception des Arabes israéliens (18 % de la population) et de la plupart des Juifs Haredim qui se consacrent à l’étude religieuse. On peut être exempté pour problèmes physiques ou mentaux. Les refuzniks sont objecteurs de conscience, pacifistes ou refusent de combattre dans les territoires occupés. S’ils déclarent refuser la politique d’occupation sur les territoires palestiniens lors de leur incorporation, ils sont envoyés en prison militaire pour désobéissance. En 2014, cinquante jeunes ont pris cette décision et devraient être incarcérés en octobre prochain.

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. 4 août 2014 20:01

    On a l’impression que tous les prétextes sont bons pour poursuivre le but réel : la destruction du territoire voisin.

    • 4 août 2014 21:12

      Effectivement, je pense que tout prétexte est bon pour détruire le peuple palestinien et récupérer totalement les territoires.

À vous ! Un mot ou deux, trois ou quatre et même plus... !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :