Skip to content

Le CALME à Cabris vous connaissez ?

24 avril 2012

Oui  ? Non ?

Je vous fais un résumé et je transmets ici le S.O.S…

Le CALME à Cabris (dans le 06) est une clinique coopérative (sisisi, ça existe !) où travaille mon tendre et cher monsieur, bref, le CALME est dans de grosses difficultés. L’Agence Régionale de la Santé PACA accorde un prix de journée ridiculement bas qui ne permet pas de faire ce qu’il faut pour que la clinique continue de tourner.

Au CALME (Centre d’Action et de Libération des Malades Ethyliques), on soigne des malades alcooliques, venus d’un peu partout, pas seulement du coin, pas seulement de France, pour des cures de 4 semaines. Les autorités de tutelle disent, « ils sont géniaux là bas, quel boulot formidable, exemplaire » mais continue à leur filer des sous comme si c’était une maison de soins de suites, bref, sans le côté sevrage, médical, thérapeutique etc…  La différence sonnante et trébuchante est énorme !
Si vous voulez aller voir de quoi il retourne sur le site de l’association qui s’est créée pour la défense du CALME de Cabris… Je vous mets aussi les liens  vers leur page facebook et vers le site de la clinique elle-même.

Peut-être certains d’entre vous ont-ils vu fin mars le reportage concernant le CALME, une série d’émissions courtes avec récapitulatif en fin de semaine,  . C’était sur Fr5, dans le magazine de la santé, rubrique « in vivo. Je ne pense pas qu’elles soient encore visibles sur le site de France 5

Bref, les liens :
Association de Soutien au CALME de Cabris

le CALME de Cabris

Facebook de l’ASCalmeCabris

Plusieurs moyens pour les aider : signer la pétition en ligne, faire un don, écrire au Directeur de l’ARS – PACA
… et faire circuler le plus possible !!

Quelques bonnes raisons de le faire :
– clinique qui assure un vrai boulot reconnu comme « exemplaire » concernant les alcooliques
– clinique qui fonctionne en coopérative, loin du « tout profit », loin de l’actionnariat
– mon monsieur y bosse, des copines et copains aussi, bref, pas envie qu’ils se retrouvent au chômage d’ici quelques mois !

Publicités
6 commentaires leave one →
  1. snake0644 permalink
    27 avril 2012 14:20

    J’aurais plutôt vu ce genre d’établisement dans le Nord et en Bretagne. Il doit falloir beaucoup de patience. J’avais un collègue de bureau alcoolique, il ne s’est jamais laissé sevrer. Vers 65 ans, son fils l’a fait boucler dans une maison de retraite médicalisée, il perdait la tête. Bien triste.

    • 8 mai 2012 08:48

      Au CALME, tous ne ressortent pas guéris. Mais ils sont plus nombreux qu’ailleurs à y trouver une possibilité de vivre sans l’alcool. Et sans volonté de la direction de l’Agence régionale de la Santé, le CALME n’a plus que quelques mois à fonctionner.

  2. 18 mai 2012 05:54

    Petite remarque hors sujet. Je suis allée voir tes photos. Les portraits sont excellents.

  3. CARERRE JEAN PIERRE permalink
    12 novembre 2012 17:20

    je cherche à recevoir aps e-mail les reportages sur le calme de CABRIS diffusées sur france à partir du 22 mars 2012!(plus visible sur le site de france 5)
    merci
    FP5CJ@cheznoo.net

    • 12 novembre 2012 21:42

      Bonsoir, je suis désolée mais il semble que cela ne soit plus possible. Le comité de soutien du Calme a reçu l’interdiction de diffuser les vidéos. Mais vous pouvez aussi écouter les 2 émissions de Daniel Mermet « là-bas si j’y suis ». Elles sont en pod-cast.

      Cordialement

À vous ! Un mot ou deux, trois ou quatre et même plus... !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :