Skip to content

acta est fabula

9 janvier 2012
Grasse / juillet 2011/ pastels / 24x30cm

 

….. mettre à distance la souffrance,
la regarder sous un autre angle,
d’un peu plus haut, d’un peu plus loin,
l’utiliser, la transformer, la malaxer, la triturer,
et ne pas se laisser submergée….

J’aurais pu  titrer aussi post mortem nihil est.

Publicités
One Comment leave one →
  1. Crémieux permalink
    10 janvier 2012 09:19

    Je pense trés trés fort à toi et à ta famille…..
    Tendres pensées Marielle.

À vous ! Un mot ou deux, trois ou quatre et même plus... !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :