Skip to content

Des mots sur des photos, le n°15 intégral…

2 juillet 2010

Ils sèment un peu

beaucoup

passionnément

cœur jaune et pétales blancs

à la folie

pas du tout

ils s’aiment

un peu

sur fond rouge

beaucoup

fond rouge passion

à la folie

rouge baiser

et

sang rouge

sur le drap blanc

drapeau rouge

et poing dressé

Rouge

Rouge

Rouge

Petit Chaperon Rouge

elle dit rouge c’est le pouvoir de dire non

non non
non non non non non non non

non non non non non non

non non non non non non non non non non non non

non non non non non non non non non non non non

non non non non non non non non non non non non non

NON NON NON NON NON NON NON NON NON

et

NON

et


Tchakkkk

pétales arrachés

cœur piétiné

fleur coupée

tige brisée

ils sèment et s’aimeront

Et ron et ron petit patapon

si tu y mets la patte, t’auras un coup d’bâton

a dit la fille de ferme au chaton mignon

Je n’y mets pas la patte a répondu l’chaton

j’y mets tout  le menton

et je t’emmerde parce que c’est bon

La fille à coups d’bâtons a tué le chaton

blanche crème et rouge sang

pétales blancs et  rouge révolution

Et ron et ron petit patapon

Pas grave

ils s’aiment et sèmeront

……………………………………….

Marielle L.  juillet  2010

…………………………………

Photos de Philippe L.alias Hippocampe

et de Jean-Pierre alias Soleil

deux  photographes  bokhéiens de longue date dont j’apprécie les photos.

Merci à vous Hippo et Soleil !

…………………………………

Et en passant, un album des éditions du Rouergue que j’aime particulièrement

Edward van de Vendel – Isabelle Vandenabeele

……………………………………………

Publicités
6 commentaires leave one →
  1. Rom1desbois permalink
    4 juillet 2010 12:49

    J’adore !!! Ca valait le coup de lire la suite !! Quel talent Marielle !! Bravo, et continue !!….svp 🙂

  2. 7 juillet 2010 10:21

    t’es trop forte….
    tu disais ? choisir les mots… pédago et compagnie… ça rime aussi avec poésie…
    j’adore !

  3. 24 juillet 2010 23:02

    Toujours magiques tes textes. Comme il se fait tard et que je suis en retard, une inspiration tardive pour un hommage…. ‘(lol et croaaaaaaaa)

    Rouge révolution.

    Et de rage retournée

    La fille qui tua l’ chaton

    Se dit ‘Mon dieu’ que c’est bon.

    Continuons, allons à Matignon

    Faire péter tout ce boxon.

    Mais un gendarme que c’est couillon.

    La tua net et pour de bon

    Rouge sang et corsage blanc

    Pétales qui volent et corps mourant

    Mais de ces fleurs comme une clameur

    ‘Ils s’aiment et sèmeront’

    Viva la révolution !!!

À vous ! Un mot ou deux, trois ou quatre et même plus... !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :