Skip to content

aux (l)armes citoyens !

5 février 2010

Salut à tous et toutes…

1) Le sort des mineurs isolés et sans papiers sur notre sol :
Un article dans le monde, un lien vers l‘appel de France Terre d’Asile

2) Un article et un appel à pétition sur le site de la Cimade :
Centre de rétention du Mesnil 2 :
non à l’ouverture d’un camp d’internement des étrangers !

3) Dans le courriel syndical du Snuipp daté du jour
(On en a déjà entendu causer il y a quelques mois… mais là, ça se précise !!)

Un décret en projet pour permettre le licenciement des fonctionnaires !
L’emploi garanti dans la fonction publique risque bientôt de n’être plus qu’un souvenir ! soumis aux syndicats le 1er février, le projet de décret prévoit rien de moins …que leur licenciement !

Pour en savoir plus sur les dangers de ce décret et son contenu…

4) … la liste est longue des infos qui font craindre pour la démocratie !

Alors
Vous êtes sans doute comme moi
vous dormez dans un lit,
sous un toit,
avec des papiers en règle…

Je viens de relire
Matin Brun de Franck Pavloff…
froid dans le dos.
Une petite couche supplémentaire
avec ce poème attribué à Martin Niemöller.

Lorsqu’ils sont venus chercher les communistes
Je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.
Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes
Je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.
Lorsqu’ils sont venus chercher les juifs
Je n’ai rien dit, je n’étais pas juif.
Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait plus personne pour dire quelque chose.

………………………………………………………….

Pour finir ce billet
sur quelques notes plus gaies…

Mercredi,
jour des enfants,
j’ai préparé la confiture d’oranges
avec mon père.
Instants complices.
Hier,
en rentrant de Gréolières
où j’étais en remplacement,
j’ai croisé deux biches et un jeune faon.
Rencontre furtive,
rencontre magique.
Aujourd’hui,
j’étais sous la neige
qui tombait à gros flocons à St Auban.
Atmosphère, atmosphère.
Le ciel s’est dégagé en quelques instants,
instants brillants
et paysages magnifiques.
Et ce soir,
je me suis régalée
d’un poulet à l’orange et au vin doux
cuisiné comme une pintade aux mandarines
par un mec un peu fou.

Petit poème du soir
qui n’casse pas 3 pattes à un canard…
C’est vrai !

Mais la vie est belle…

@+ !

ciel du soir 5 fév. 2010

ciel de ce soir en rentrant de St Auban et avant le poulet

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. 7 février 2013 06:40

    Point et contre point !
    Je l’emporte avec moi.

À vous ! Un mot ou deux, trois ou quatre et même plus... !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :